Les Archives de La Centrale

OVNI, les archives de La Centrale Ufologique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BUGARACH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: BUGARACH   Ven 28 Avr à 15:08

BUGARACH


" Pour une certaine expédi...SION : Voici un jeu de clefs qui pourra vous être utile : La première clefs se trouve dans l'intitulé (SION) Sur place, il y a un gardien, un homme en noir (2e clefs)...si ce
gardien vous laisse passer, vous parviendrez au sommet du site...en face, vous aurez un point de vue sur une montagne dont le nom est dérivé de " Mérou " (3e clefs).
"



Voilà le " message " que nous avons reçu via le forum du site UFOweb, après la diffusion sur le net du projet d'expédition à Bugarach, dans l'Aude, expédition dont le but était de vérifier l'information selon laquelle une base extraterrestre s'y trouverait. ("information" trouvée dans un numéro de la revue du "Goupe Sentinelle")
J'avoue que je ne comprenais pas vraiment l'intérêt d'un tel message, surtout qu'il y est fait mention de SION, qui, suivant mes connaissances, n'a un rapport qu'avec les Templiers et non avec l'Ufologie !
Toujours est-il qu'au cas où, je note ce " message " sur mon carnet, l'emportant dans mes bagages et qui sait, peut-être trouverais-je une explication sur place !
Chose incroyable, le lundi 16 juillet, alors que je me rends à l'accueil du camping de Rennes les Bains, je vois un personnage donnant des renseignements à quelques visiteurs attirés par le fameux trésor des Templiers...ce " guide "paisiblement installé à l'entrée de l'accueil est vêtu de noir ! Mais je ne pense pas au " message " et me contente de discuter du coin ainsi que du but de mon voyage à ce personnage. Ce dernier me propose de m'amener au sommet de Rennes le Château...accepté.
Une fois sur place, nous nous rendons au sommet de la tour Magdala et avons une vue imprenable sur toute la vallée ainsi que sur le fameux pic du Bugarach !

Quoi qu'il en soit, après quelques clichés significatifs, nous décidons de repartir au camping et c'est à ce moment que j'informe mon " guide " du contenu du message évoqué au début...son étonnement est identique au mien et nous ne comprenons pas comment qui que ce soit ait pu savoir que nous allions nous rencontrer.
De plus, il m'indique qu'il est connu pour son intérêt envers SION ! ...
Toujours est-il que, le lendemain, nous nous mettons d'accord pour nous rendre au sommet du Bugarach et d'y passer la nuit. Nous nous y rendons donc, par une journée très ensoleillée, après avoir eu d'autres renseignements sur cette montagne mystique, entourée de rumeurs et de légendes en tout genre.
Parmi les rumeurs suscitant notre intérêt, en voici quelques-unes :

-
Une caverne secrète aurait été occupée par l'homme à l'époque Magdalénienne (-15000 à -9000). Cette grotte attendrait un découvreur, riche d'hommage aux " divinités " des ères concernées.
- Une nécropole celtique renfermerait les cendres d'une grande prêtresse ainsi qu'un trésor matériel et un trésor spirituel. - Parfois, des militaires interdisent l'accès au pic, armés de fusils particulièrement dissuasifs.
- Des OVNIs sont aperçus, survolant le pic.
- Des hélicoptères noirs dénués de tout signe distinctif y sont également vus de temps à autre.
- Une femme vivant dans le village de Bugarach affirme à qui veut l'entendre, avoir eue des rapports sexuels avec un extraterrestre.
- Un vieil homme affirme avoir rencontré et parlé avec un alien.
- Une femme signale avoir vue son mari commencer à " disparaître " alors qu'ils se trouvaient au pied de la montagne, elle le rattrape de justesse par le col, etc
.

Voilà donc pourquoi mener une expédition sur les lieux me semblait d'intérêt.
Après un peu plus de 3 heures de marche sur un sentier escarpé mais tout à fait praticable, nous arrivons au sommet où nous attend une vue magnifique sur tous les environs, à 360°. Le ciel est parfaitement dégagé et nous nous installons à 500 mètres du sommet pour passer la nuit, dans l'espoir de voir, filmer et photographier un quelconque engin de nature non identifiée.
Tout se déroule à merveille jusqu'à 2 h du mâtin où, recroquevillés sur nous même, nous sommes littéralement enveloppés d'un énorme nuage de pluie et fouettés par un vent si violent que nous tenir debout est quasiment impossible. Aucun abri à plus de 500 mètres et, allumant ma torche afin d'y voir un peu plus clair, oh stupeur, le sentier est invisible et nous devons nous rendre à l'évidence, nous allons passer la pire nuit de notre courte existence !
Résignés, nous essayons tant bien que mal de dormir, sous des trombes d'eau mais, jusqu'à la levée du jour (vers 06 h) n'y parvenons qu'une courte demi-heure.

Concernant cette nuit mémorable, je me dois de signaler deux faits qui pourraient bien être anodin mais qui ont tout de même suscités ma curiosité :
- Alors que nous nous demandions si cette pluie infernale cesserait un jour, nous avons entendu un son particulier, cela ressemblait à une sorte de raclement de gorge mais aussi fort que le brame d'un cerf et ce, tout proche de nous...première fois pour nous deux que nous entendions ce genre de bruit !
- L'autre fait marquant, tout du moins pour moi, est le fait qu'à chaque fois, je dis bien à chaque fois que je fermais les yeux, c'est la vision d'un nouveau cauchemar qui hantait mes pensées. Tantôt je me retrouvais au bord du vide, tantôt tombant en chute libre sans parachute?
Chaque cauchemar durait environ 5 à 6 secondes et avait un rapport avec ma mort !

Il est tout à fait possible que ces rêves soient nés de mon inquiétude quant à l'éventualité de rester sur cette montagne à jamais... je vous assure que je suis loin d'être un " trouillard " mais cette nuit là, il fallait vraiment la vivre !


En conclusion :

à aucun moment nous n'avons vu un quelconque engin suspect survolé le Bugarach, si ce n'est le survol, lors de notre arrivé au pied de ce lieu, d'un jet de l'armée de l'air au-dessus de nous, malgré le fait que le Bugarach se trouve dans un couloir aérien interdit à tout appareil.

À noter également que malgré le fait que ma boussole n'a, à aucun moment, montré de signe de perturbation, mon téléphone portable présente un stigmate de notre randonnée : deux bandes blanches horizontales sur l'écran... que le téléphone de mon " guide " est, depuis, HS. Qu'une autre personne s'étant rendue sur place quelques jours plus tard avec son ordinateur portable, déplore à présent son disfonctionnement... qu'une autre signale que la batterie de son
caméscope VHS alittéralement fondu... Pour ma part, je suis revenu chez moi avec mon appareil photo numérique, caméscope VHS : Intacts ! Là bas, une phrase prend tout son sens :

"Le Hasard n'existe pas !"


Pour ma part, je dirais simplement que lorsque l'on recherche l'origine de la coïncidence, on s'aperçoit qu'elle était inévitable !

S.G

Prochainement, nous vous présenterons un dossier complet concernant Bugarach, rélasié par l'Agent " Gilles "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-centrale-ufologique.0rg.fr
etinarca
Invité



MessageSujet: expedition   Mar 9 Sep à 10:57

bonjour la prochaine fois que vous partez limiter le nombre de personne averties.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Gargamel
Invité



MessageSujet: Re: BUGARACH   Mer 4 Fév à 8:45

"couloir interdit à tout appareil" .... il suffit de taper Bugarach dans Google Images pour voir tout un tas de photos du pic prises .... par avion Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Invité



MessageSujet: Re: BUGARACH   Ven 20 Fév à 8:55

oui Gargamel mais cela fait parti des rumeurs sigalées sur les lieux .
il est dit que les avions n'ont pas le droit de survoler le bugarach
pourtant comme le dit l'admin, eux ont été survolé par des avions
Revenir en haut Aller en bas
puff
Invité



MessageSujet: SION   Jeu 12 Mar à 17:12

Sion a aussi un rapport avec Jérsusalem, les juifs, les hébreux, babylone, etc... si tu lis la 12eme planete et les ET... non ??
Revenir en haut Aller en bas
Begbie
Invité



MessageSujet: Re: BUGARACH   Jeu 16 Juil à 7:50

le survol du Bugarach est effectivement interdit.
cf le lien suivant qui présente les couloirs utilisés pour les vols militaires à très basse altitude :
On voit bien une petite "déviation" du couloir au niveau du Bugarach, la seule de la carte!
Revenir en haut Aller en bas
Begbie
Invité



MessageSujet: Re: BUGARACH   Jeu 16 Juil à 7:57

Bon impossible d'insérer un lien...
Pour voir la carte, tapez "carte rtba" dans google...
Revenir en haut Aller en bas
:)
Invité



MessageSujet: Carte rtba   Mar 5 Juil à 13:12

J'ai regardé la carte, mais je ne vois aucune "déviation" paraissant étrange par rapport au reste de la carte...Peut être me direz vous que je ne sais pas lire une carte d'aviation (ce qui n'est pas sans sens) mais ça me paraît un peu gros. Je vais régulièrement à Bugarach, et les gens du village savent qu'il s'agit de rumeurs.... mais je me pose la question! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Benjamin Dupuis ou l'imposture d'un dictateur virtuel !   Ven 14 Oct à 16:26

Un ami m'a prévenu que Benjamin Dupuis du forum "benzema, www.ovni-ufologie.com ) avait posté un message me discréditant et me faisant passer pour un doux cinglé.

Je suis donc allé m'inscrire sur son forum pour y poster une réponse adéquat et, quelques minutes plus tard, le sujet était verrouillé, inaccessible et enfin effacé !
Ce qui a eut pour résultat que les membres de son forum n'ont pas eut la possibilité de lire ma réponse alors qu'ils ont eut tout loisir de voir les propos me salissant.

Heureusement, j'ai effectué une sauvegarde et voici ses fameux propos ainsi que ma réponse aujourd'hui disparue :

Citation :
Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques Ven 02 Avr 2010, 19:25

Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t11365-bugarach-le-point-de-rencontre-des-sectes-apocalyptiques#ixzz1anElzxXb

L'imposture du Bugarach et de ses folles rumeurs

Il n'a jamais été constaté qu'il y avait plus d'observation d'ovni au Bugarach qu'ailleurs. Il s'agit simplement d'un lieu de pèlerinage pour farfelus, illuminés, naifs et sectaires.

Le mont Bugarach, situé dans l’Aude (sud de la France), est, dans certains milieux réputé être associé à une activité ovni, à l’instar du Col de Vence (près de Nice). Situé dans la fameuse région de Rennes-le-Château, il attire lui aussi son lot de chercheurs, de pseudo ufologues, ou de simples passionnés.


« Le texte évoque notamment la future apparition, au sommet du Bugarach, d’un immense vaisseau spatial auréolé d’un halo orange… »

« Le corps reposerait dans un vaisseau (un vimana) contenant « tout l’antique héritage scientifique, culturel et spirituel des Atlantes depuis 12.000 ans »

« C’est à l’intérieur du grand sarcophage d’Orichalque que reposerait en léthargie le corps du roi endormi, en état de vie suspendue. »

Le Bugarach et ses folles rumeurs

Plusieurs informations circulent concernant ce lieu étrange, qui semble inspirer les amateurs de paranormal. Voici une liste non exhaustive des « rumeurs », fondées ou infondées, relatives au Bugarach :

* L’ufologue Ghislain Sanchez note que le Bugarach « est soupçonné d’abriter en son sous-sol un lac gigantesque qui serait le refuge d’une base extraterrestre ». Des habitants de la région ont aperçu des lumières étranges survolant le massif rocheux, des manœuvres militaires empêchant l’accès côté sud étant fréquentes…
(Un ufologue vous dites? qui colporte de telles inepties?)

* Les perturbations magnétiques sont monnaie courante. Les téléphones portables « se mettent hors service lorsque l’on s’approche d’un peu trop près, ainsi que les ordinateurs portables qui se trouvent irrémédiablement endommagés » ; il est même arrivé « que des batteries des caméscopes VHS fondent littéralement !... ».
(Les perturbations magnétiques ne sont pas la preuve d'une activité ovni)

* Un internaute, qui s’est rendu au Bugarach, a « grillé » deux portables ; et il a bien failli griller un 3ème, seule une ligne de pixel sur l’écran ne fonctionnant plus. Une femme rencontrée sur place lui a par ailleurs révélé comment un soir d’automne 1976, en rentrant du travail, elle et sa mère ont pris en stop « un couple d’Ummites au Bugarach », l’homme étant « d’une beauté inoubliable »…
(L'affaire ummo est un canular monté de toute pièce par un espagnol. Il est donc grotesque d'affirmer ce genre de chose)

Source: monde de l'inconnu : toute l'info OVNI, extraterrestre et ufologie

Les « révélations » de Jean d’Argoun : info ou intox ?

Un auteur, qui écrit sous le pseudonyme de Jean d’Argoun, est un personnage incontournable lorsqu’on évoque les mystères du Bugarach. Cet ésotériste affirme en effet avoir bénéficié de toute une série de contacts avec diverses entités (psychiques et physiques), et avoir reçu des révélations sur le « Graal-Cristal ». Il prétend avoir rencontré des êtres de l’Espace dans la région du Bugarach ; cependant, l’œuvre de cet auteur est sévèrement critiquée par certains chercheurs et internautes. L’un d’eux, par exemple, parle notamment de « délires conspirationnistes » ; les théories de Jean d’Argoun sont qualifiées de « fumeuses » et sont réduites à des « élucubrations ». Il est présenté comme quelqu’un qui croit « à ses propres inepties » ; il « fantasme et vit dans un monde onirique »… Néanmoins, que les écrits de cet auteur « inspiré » soient ou non authentiques, voici les principaux éléments de son œuvre en relation avec le sujet qui nous intéresse ici. Car si l’on peut évidemment penser que Jean d’Argoun ne met dans ses écrits que ce qui « lui passe par la tête », ce n’est là qu’une hypothèse qui ne doit pas être érigée en certitude.

À Bugarach, village de l'Aude pris d'assaut par les illuminés

Mots clés : fin du monde, sectes, BUGARACH, AUDE

Par Angélique Négroni Mis à jour le 23/06/2011 à 17:48


Jean-Pierre Delord, maire de Bugarach. Crédits photo : PASCAL PAVANI/AFP

REPORTAGE - Selon une prédiction, cette paisible bourgade du Sud de la France serait la seule à survivre à l'Apocalypse. Les visiteurs en tous genres y affluent et les réservations pour la dernière quinzaine de décembre 2012 ont déjà commencé.

En cette matinée pluvieuse, le pic de Bugarach dans l'Aude est dans le brouillard. Mais cette petite montagne qui domine un village de 200 habitants et qui culmine à 1 230 mètres n'a plus besoin de se montrer. Elle est aujourd'hui mondialement connue par le biais de centaines de sites sur le Net. Selon la prédiction qui fait rage sur la Toile, c'est au pied de cette citadelle de calcaire que le monde sera épargné. Après l'Apocalypse du 21 décembre 2012, seule Bugarach survivra. Une sacrée bonne nouvelle qui a pour conséquence aujourd'hui de doper l'activité immobilière de la commune. «Quinze maisons sont à vendre. Depuis trente-quatre ans que je suis maire, je n'ai jamais vu ça», raconte l'édile Jean-Pierre Delord. Tarif demandé : trois à quatre fois plus cher que les prix habituellement pratiqués. La pierre devient une bonne affaire.

Il ne se passe pas un jour, sans qu'on se renseigne d'ailleurs sur Bugarach, ses capacités d'hébergement et d'approvisionnement. «Tout le monde a compris qu'en décembre, on ne peut ici se contenter d'un sac de couchage, car il peut y avoir de la neige et du verglas. Alors on nous appelle pour louer des chambres et réserver des stocks de nourriture pour la dernière quinzaine de décembre 2012», raconte derrière son comptoir, garni de foie gras et de saucissons, la commerçante de la ferme de Janou. «On refuse tout», tranche-t-elle, levant les yeux au ciel en évoquant «toutes ces salades» sur le Net.
Des yourtes en pleine forêt


Bugarach. Crédits photo : NANDA GONZAGUE

De son côté, le maire s'inquiète de cette publicité planétaire qui attire, plus que d'ordinaire, des organisateurs de stages ésotériques (à des prix exorbitants), des thérapeutes en tous genres, des survivalistes qui comptent désormais leurs jours ou encore des adeptes du new age en quête de méditation cosmo-sidérale. Certains d'entre eux vont séjourner dans le gîte d'étape du village, tenu par Sigrid. Originaire de la région parisienne, cette dernière porte un regard bienveillant sur ces groupes devisant durant des heures dans la salle de réunion qu'elle met à leur disposition. «C'est une clientèle très plaisante, très calme. Il n'y a jamais de problème avec eux», dit-elle.

Tout de blanc vêtu, ce petit monde déambule aussi dans les rues du village, se réfugie dans des grottes pour des longues retraites contemplatives, se blottit dans des lieux prétendument magiques et se lance dans l'ascension du pic. Les compteurs installés sur l'un des flancs de la montagne pour calculer le nombre de randonneurs affichent des données jamais égalées. 10.000 l'an passé. Cette année, les chiffres vont doubler. Mais parfois, l'entraînement fait défaut. Il y a quinze jours, ce fut pour l'un de ces grimpeurs une montée sans descente. Foudroyé au sommet par une crise cardiaque. «La fin du monde avait juste sonné un peu plus tôt pour lui», glisse le maire, un rien facétieux et qui ne peut s'empêcher une pointe d'ironie malgré une situation préoccupante. Depuis plusieurs mois déjà, ce dernier a alerté la Miviludes, le préfet et les gendarmes. Le village est désormais sous bonne garde.

Cette prédiction frappant aujourd'hui Bugarach ne doit rien au hasard. Depuis des dizaines d'années, le village est habitué à bien des loufoqueries. «Ici ça bouillonne dans tous les coins !», reconnaît le maire. Il y a en effet mille raisons d'atterrir dans ce village situé au milieu de nulle part. Pénétrés d'études ufologiques, les uns y viennent, persuadés que le pic est un garage à ovni. Personne n'a jamais vu un seul de ces engins mais c'est normal, dit-on, en raison de leur vitesse ! D'autres veulent profiter des ondes magnétiques de la «montagne sacrée» et y découvrir son «vortex», le passage pour accéder à une civilisation disparue. D'autres encore viennent à la recherche d'un prétendu trésor qu'un abbé aurait caché il y a plus de cent ans.

Depuis un an aussi, des yourtes ont fait irruption en pleine forêt, occupées par des «écolos» qui, sur fond de chants indiens et de communication non violente, renouent avec la vie communautaire. Mais ceux-là ne croient pas à la fin du monde… juste à la fin de notre monde ! La tenue hippie et les dreadlocks côtoient désormais la toge blanche immaculée. Mais il y a aussi les amoureux de la nature qui viennent plus prosaïquement pour le plaisir de la marche et qui imposent une autre tenue : sac à dos et grosses chaussures…

Le pic de la crédulité : enquête sur les farfelus de Bugarach

Dernièrement, Bugarach, agréable petit village des Corbières audoises, bâti près du sommet du pic (pech) éponyme, a défrayé la chronique journalistique en France comme à l'étranger. Les tenants de la rumeur prétendent que le 21 décembre 2012 verra une "apocalypse" mondiale dont seul le pic, "montagne sacrée", devrait réchapper, notamment grâce à une "base extra-terrestre" situé en son sein. Rien de moins...

Certains habitants du village commencent à s'inquiéter. Ce n'est pas qu'ils croient à l'apocalypse annoncée, loin de là, mais ils redoutent une affluence records de farfelus plus ou moins nuisibles à la date prévue... bien plus préoccupante.

Le propos de cet article

Bien sûr, je ne crois pas à cette prétendue apocalypse, et ne peux y croire, comme tout être douée de bon sens. Mais ce que j'aimerais savoir en écrivant cet article, c'est pourquoi des gens arrivent à accepter des choses aussi improbables. Au fil d'articles de journaux, de lectures diverses, de documents piochés sur le net, j'ai trouvé quelques éléments de réponse qui permettent de comprendre pourquoi ce coin est devenu le centre de spéculations délirantes. Et il apparaît que depuis la fin du XIXe siècle, des illuminés tentent d'y refaire l'histoire, en s'appuyant sur les idioties à la mode : hier le spiritisme, aujourd'hui l'ufologie... A chaque époque sa folie.

Descendons donc dans les errements de l'esprit humain... On ne s'interdira pas de se moquer un peu au passage, car il vaut bien mieux préférer le sourire de Démocrite aux pleurs d'Héraclite devant le déferlement éternel de la sottise chez nos congénères bipèdes.

http://polymathe.over-blog.com/article-le-pic-de-la-credulite-enquete-sur-les-farfelus-de-bugarach-68195937-comments.html#anchorComment

Naïfs et margoulins

Quand la fin du monde prédite par les religions vulgaires se montre décidément trop lointaine, on fouine dans les archives des archéologues. Et l’on déniche chez les Mayas une prédiction magnifique : la fin du monde, c’est pour le 21 décembre 2012. Ce qui est extraordinaire, dans cette vaticination de pacotille, c’est que les Mayas, qui très probablement ne connaissaient pas davantage l’existence de l’Ancien Monde que nous ne connaissions l’existence du Nouveau, auraient prévu que malgré tout un petit coin du monde serait épargné, très précisément la commune Française de Bugarach, dans l’Aube. Balèzes, ces devins, qui connaissaient le découpage administratif de la France après la Révolution ! Mais quel est donc le bandit qui a bien pu inventer cette arnaque géante ? Credo quia absurdum, disait le philosophe : le naïf, lui, plus c’est hénaurme, plus il croit.

Le couple trompeur-naïf, en l’occurrence, fonctionne à perfection. La commune ayant quelques habitants avisés flairant l’aubaine, quinze maisons sont en vente, quatre fois le prix normal ; qui en blâmerait les propriétaires, puisque l’imbécillité se paie ? En même temps, soulevant l’inquiétude du premier édile, une faune curieuse envahit la commune : organisateurs de « stages ésotériques », « thérapeutes » en tous genres, « survivalistes », adeptes du « new age » en quête de « méditation cosmo-sidérale », bref : une bande de sectaires se prenant pour des sphinx. Parions que des sommes considérables sont versées dans l’escarcelle des margoulins par cette foule d’ahuris en robes blanches, qui se réfugient dans les grottes pour « méditer », fréquentent des lieux réputés « magiques » et font l’ascension du pic de Bugarach. Ce pic, d’ailleurs, est considéré par quelques fous comme un garage à ovnis ! D’autres abrutis l’escaladent pour, selon eux, découvrir leur vortex.

Et voilà encore un détail qui nous renseigne sur une autre variété d’escrocs, les écolos : figurez-vous que des yourtes sont apparues sur le territoire de la commune. Or vivent sous ces peaux de biques, peut-être dans l’odeur suave du beurre de yak ranci, des écolos mummumant des chants « indiens » et pratiquant ce qu’ils appellent la « communication non-violente » : ils ne croient pas à la fin du monde, mais ils prônent celle de notre monde industriel. Ben voyons !

Je regrette de ne pas être assez fortuné pour aller sur le terrain, faire une analyse anthropologique in vivo dans une population de gens manifestement dérangés : la pathologie nous renseigne sur ce qui, des facultés humaines, ne fonctionne plus et nous permet de faire des hypothèses sur le fonctionnement normal. Je n’exclus pas, d’ailleurs, d’y faire un saut durant l’été ; il me faudra renoncer à visiter ma coiffeuse préférée, ne plus me laver, porter une robe blanche en laine de mouton ou de lama, pour passer inaperçu, remplacer le nylon de ma tente par de la peau de bique, mais je me demande comment dissimuler une caméra et mes carnets de notes. Alors, je prie le Maire de Bugarach de ne pas chasser tout de suite les importuns candidats à l’Arche de Noé : d’une part, leur présence doit bien rapporter un peu d’argent à la Commune, beaucoup aux administrés faisant commerce, d’autre part je serais désolé que les intérêts de l’anthropologie soient lésés si, tout soudain, disparaissait mon corpus de dingues.

Enfin, bref : nous sommes au XXIe, paraît-il, mais le vieux fonds d’irrationalisme de l’humanité est toujours là.

Source: http://www.subito-invenio.org/wordpress/?p=424

Voici la réponse que j'avais posté sur son forum à la suite :

____ Bonjour tout le monde, ça faisait longtemps.

Je viens d'être prévenu que quelqu'un s'amusait à écrire n'importe quoi
en me citant.
Je me suis dit que ce n'était pas possible, pas en ufologie,
car comme chacun le sait, c'est un domaine où tous les passionnés, les chercheurs,
s'aident mutuellement, dans l'objectif de trouver des réponses aux innombrables
questions que soulève le sujet ovni.

Puis l'on m'indique qu'il s'agit d'un message posté sur un forum !
Ha, ce n'est plus la même chose, on ne parle plus là d'ufologie mais de propos
dont les auteurs peuvent être aussi bien, voir tour à tour, des passionnés d'ufologie,
des sceptiques, des radicaux des deux bords, de simples "trolls" mais également
d'individus n'ayant pas trouvé de quoi s'occuper et qui, en surfant sur le web, sont
arrivé jusque dans un forum où le mot "extraterrestre" était indiqué et qui se sont dit,
pour n'y mettrais-je mon grain de sel.

Je ne sais pas dans quelle catégorie placer l'individu ayant posté ceci :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t13864-l-imposture-du-bugarach-et-de-ses-folles-rumeurs

Toujours est-il que la procédure n'est pas correcte et qui plus est, ne peut être considérée
comme étant la démarche d'un individu cherchant la vérité en ce qui concerne l'ufologie.
Car il aurait suffit de quelques minutes de recherches sur internet pour tomber sur ceci :
http://archives.moninter.net/t1-bugarach

et donc, d'y voir sans grande difficulté, à moins d'être atteint d'une maladie alliant myopie et mauvaise foi,
mes propos qui sont les suivants :
"...projet d'expédition à Bugarach, dans l'Aude, expédition dont le but était de vérifier l'information selon laquelle une base extraterrestre s'y trouverait. ("information" trouvée dans un numéro de la revue du "Groupe Sentinelle")...
ainsi que :
"...nous nous mettons d'accord pour nous rendre au sommet du Bugarach et d'y passer la nuit.
Nous nous y rendons donc, par une journée très ensoleillée, après avoir eu d'autres renseignements sur cette montagne mystique, entourée de rumeurs et de légendes en tout genre.
Parmi les rumeurs suscitant notre intérêt, en voici quelques-unes :

- Une caverne secrète aurait été occupée par l'homme à l'époque Magdalénienne (-15000 à -9000).
Cette grotte attendrait un découvreur, riche d'hommage aux " divinités " des ères concernées.
- Une nécropole celtique renfermerait ....etc."

Je ne sais pas si cet individu sait faire la nuance entre "dire que" et "rapporter ce qui se dit" !

Autre détail qui me semble toutefois important, c'est que dans mes propos que vous pouvez donc lire
sans grande difficulté puisque tous disposez à présent du lien de mes propos d'origine,
vous pourrez y trouver ma conclusion concernant cette "expédition" qui était la suivante :
..."En conclusion :
à aucun moment nous n'avons vu un quelconque engin suspect survolé le Bugarach,
si ce n'est le survol, lors de notre arrivé au pied de ce lieu, d'un jet de l'armée de l'air au-dessus de nous,
malgré le fait que le Bugarach se trouve dans un couloir aérien interdit à tout appareil. ma boussole n'a, à aucun moment, montré de signe de perturbation, mon téléphone portable présente un stigmate de notre randonnée : deux bandes blanches horizontales sur l'écran... que le téléphone de mon " guide " est, depuis, HS. Qu'une autre personne s'étant rendue sur place quelques jours plus tard avec son ordinateur portable, déplore à présent son dysfonctionnement... qu'une autre signale que la batterie de son
caméscope VHS a littéralement fondu... Pour ma part, je suis revenu chez moi avec mon appareil photo numérique, caméscope VHS : Intacts !

J'espère que ce médiocre chercheur, car vous conviendrez qu'il ne faut guère plus de cinq (5) minutes
à quiconque disposant d'un ordinateur relié à Internet pour retrouver mes propos d'origine, aura l'opportunité
de lire, correctement, mes propos afin d'éviter de les déformer à nouveau.

IMPORTANT :
Petite remarque en passant :
je pense, tout du moins j'espère, que vous aurez noté que le titre accrocheur :
" L'imposture du Bugarach et de ses folles rumeurs "
est en rapport avec le lien suivant : http://www.subito-invenio.org/wordpress/?p=424
et que dans le texte que vous trouverez au-dit lien, non seulement mon non ne figure pas
mais qu'en plus, n'y figure pas le moins du monde les propos que l'on m'attribue à tort comme je viens
de vous le démontrer, mais qui, curieusement, sont au commencement du message posté sur le forum
indiqué au début de mon présent message.

Curieux n'est-il pas ?
Petite question que je me pose là : à quel petit jeu joues-tu Benjamin Dupuis ?
Je continues à t'appeler Benjamin, c'est mieux que Jérémy je trouve.

Je ne pensais pas avoir autant d'importance en ufologie pour que qui que ce soit ressente
le besoin de chercher à me décrédibiliser mais cela me flatte, merci.

Pour le passage en gras où tu t'offusques de voir le mot "ufologue" accolé à mon identité,
je trouve au contraire que cela me va bien. "Ufologue" n'est pas un métier sauf si j'ai loupé quelque chose aux infos ce jour ?
Un passionné d'ufologie tu appels ça comment toi ? un ufologotiste ou quelque chose du genre ?

Étant passionné d'ufologie, dire que je suis ufologue me semble assez juste.

Enfin voilà, "le meilleur forum" a un fruit qui n'a pas une très bonne odeur dans son panier... mais peu importe puisqu'il s'agit "du meilleur forum au monde" avec que des gens "meilleurs" que les bons qui sont super géniaux.

Benjy (oui, je pense qu'on peut devenir familier maintenant puisque le respect ne semble pas de mise, allons-y franchement)
j'aurai vraiment aimé que tu m’envoies un simple mail en me signalant que, "le monde de l'inconnu" avait publié quelque chose portant mon nom et qui ne semble pas profiter à l'ufologie. Je t'aurai, dans ce cas, envoyé le détail de MES propos qui aurait dissipé cette maladresse journalistique qui figure étrangement sur bon nombre de sites qui ne vérifient rien mais publient dans un soucis de quota en espérant porter la mention "meilleur des meilleurs".

Ta perversité aura tout de même eut le mérite de faire en sorte que j'écrive à la rédaction du monde de l'Inconnu afin qu'ils rédigent leurs excuses à mon égard ainsi qu'un démenti dans leur magazine virtuel.

Cordialement, l'Ufologue Ghislain Sanchez

PS : j'en profite également pour signaler au passage que le règlement intérieur du forum de benjamin stipule dans l'article 1 : pas d'attaque personnelles ! hors c'est exactement ce qu'il fait avec ses propos en gras dans le texte
à l'article 3 : de ne pas poster deux fois un même sujet.
Hors, ce texte fallacieux, Benjamin Dupuis l'avait déjà posté le 02 avril 2010 !

Alors quel rôle joue-t-il ?
Qui est vraiment Benjamin Dupuis ?
Quels sont ses "objectifs" en ufologie avec pour outil son forum ?

Renseignez vous, faites vos recherches et constatez comme certains d'entre nous que benjamin dupuis n'est peut-être pas tout à fait celui qu'il prétend !

Pour ma part, je ne lui avait rien fait mais il a choisi la mauvaise personne au mauvais moment et m'enlever mon droit de réponse est une chose inacceptable et digne d'une dictature...pourtant à lire ses "leçons" qu'il donne sans arrêt aux autres... !

Ne pouvant user de mon droit de réponse sur son forum, je le fais ici, sur le miens.

Petite chose encore, vous pourrez constater que le sujet posté en septembre avec ma réponse a été supprimé mais que ce même sujet, posté le 02 avril 2010 est toujours en ligne...avec donc toujours ces attaques personnelles à mon encontre !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-centrale-ufologique.0rg.fr
Admin
Admin


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: BUGARACH   Ven 14 Oct à 17:04

Suite à mon intervention directe auprès de benjamin dupuis, ce dernier a enfin reposté son message ainsi que ma réponse, le tout est visible à l'adresse suivante :

http://www.forum-ovni-ufologie.com/t11365p25-bugarach-le-point-de-rencontre-des-sectes-apocalyptiques#102926

J'espère qu'il n'y aura plus de problème de ce genre parce que très honnêtement cela fait perdre du temps que l'on pourrait passer sur des dossier ufologique et autrement plus digne d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-centrale-ufologique.0rg.fr
Admin
Admin


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: les échanges sauvegardés.   Sam 15 Oct à 14:12

Voici donc les échanges que nous avons eu via son forum.
Citation :
Benjamin d. Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques Hier à 22:06
Je suis désolé mais c'est écrit sur le monde de l'inconnu:

http://www.mondeinconnu.com/dossiers/archive/ufologie-ovni-extraterrestres/ufologie-et-phenomene-extarterrestre/

Moi :
Citation :
Petite question en passant :
Comment se fait-il que ce sujet ait été re-posté par Benjamin.d à l'adresse suivante : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t13864-l-imposture-du-bugarach-et-de-ses-folles-rumeurs#102904

et comment se fait-il que, alors que je venais d'y mettre une réponse extrêmement détaillée, lorsque l'on clique sur le lien, il est maintenant impossible d'y avoir accès ? de lire ma réponse à cette attaque personnelle de Benjamin d. à mon encontre ? et donc, que les autres membres de ce forum n'en prennent connaissance ?

Benjamin d. :
Citation :
Salut,

Il y avait deux sujets comme tu l'a signalé donc le dossier a été intégré sur celui là en enlevant la citation malheureuse qui provient du monde de l'inconnu.
Si tu veux je fusionne les sujet comme cela il y aura ta réponse

Citation :
Citation:
Car il aurait suffit de quelques minutes de recherches sur internet pour tomber sur ceci :
les archives de La Centrale Ufologique


Ce n'est pas à moi qu'il faut le dire mais au monde de l'inconnu.

Citation :
Citation:
IMPORTANT :
Petite remarque en passant :
je pense, tout du moins j'espère, que vous aurez noté que le titre accrocheur :
" L'imposture du Bugarach et de ses folles rumeurs "
est en rapport avec le lien suivant : http://www.subito-invenio.org/wordpress/?p=424
et que dans le texte que vous trouverez au-dit lien, non seulement mon non ne figure pas mais qu'en plus, n'y figure pas le moins du monde les propos que l'on m'attribue à tort comme je viens de vous le démontrer, mais qui, curieusement, sont au commencement du sujet posté ici.
Curieux n'est-il pas ?
La citation ne provient pas de l'article en question. Le début du sujet se compose de citations de l'article du monde de l'inconnu.
.

Moi :

Citation :
Benjamin,
en rapportant le texte du" Monde de l'inconnu", tu t'es permis d'y ajouter des commentaires, en gras.
T'offusquant de lire "l'Ufologue Ghislain Sanchez".

Toi qui semble avoir vouloir avoir "autorité" en ufologie, comment se fait-il que tu te sois contenté de reporter dans ton forum un article d'une revue à sensation paranormal-ufologique, sans même prendre la précautions de vérifier leurs écris ?

N'est-ce pas ce que l'on reproche sans arrêt aux ufologues que l'on traite de pacotille lorsqu'ils ne vérifient pas leurs sources ?

La prochaine fois, "Benjamin", sois plus prudent et surtout, évites les attaques personnelles qui ne mènent à rien.

Et oui, grand bien te fasse, je suis un Ufologue et je revendique cette étiquette après avoir passé 20 ans dans ce milieu, à rencontrer des témoins, des victimes, à vivre certains événements délicats, à devoir essayer de rassurer des témoins effrayés par ce qu'ils vivent, après avoir passé plusieurs années à dépenser le peu d'argent que j'avais pour manger, dans l'Ufologie.
Un Ufologue n'est pas une personne qui écrit un livre sur le sujet ovni, on appel cette personne un écrivain ou un auteur.
Un Ufologue n'est pas un individu qui utilise Internet dans l'espoir de voir proliférer son nom sur d'autres sites parce que le sien est plus "joli" ou contient plus d'articles ou de membres.

J'ai dit un jour que l'ufologie est plus qu'une passion, c'est toute une vie.
Et je pense sincèrement que c'est le cas et qu'à partir du moment où l'on s'investit réellement dans ce domaine, se dire "Ufologue" ne me semble pas être exagéré et si en plus, ce sont les autres qui vous identifie comme tel, alors c'est que peut-être qu'ils savent ou se sont rendu compte qu'effectivement l'investissement était bien réel.

Il y en aura toujours pour dire qu'ils refusent de se voir accoler le titre d'ufologue... mais aiment-ils réellement ce sujet où préfèrent-ils voir leur nom en gras sur des revues scientifiques, ce qui leur donnerait ainsi la sensation d'avoir été à la tête d'une nouvelle discipline scientifique ?
Pour l'heure l'ufologie n'en n'est pas une et ses passionnés qui s'investissent ne sont que des cibles faciles mais peut-être qu'à force de réel travail, de réels investissements, ces cibles n'en seront plus.

En attendant, merci d'avoir enfin respecté ma demande de droit de réponse.

L'ufologue Ghislain Sanchez

Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Faire un rapport du message à un admin ou un modérateur Verrouiller les rapports de ce post
Benjamin.d a écrit:
Salut,

Il y avait deux sujets comme tu l'a signalé donc le dossier a été intégré sur celui là en enlevant la citation malheureuse qui provient du monde de l'inconnu.

Si tu veux je fusionne les sujet comme cela il y aura ta réponse.


"Benjamin", la citation "malheureuse" comme tu dis, figure toujours dans ce dossier comme chacun peut le constater en page 1 :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t11365-bugarach-le-point-de-rencontre-des-sectes-apocalyptiques

Avec tes commentaires en gras à mon encontre, ce qui caractérise une attaque personnelle contraire au règlement interne de ce forum me semble-t-il, figurant à l'article 1.

Benjamin d. :

Citation :
ça y est c'est retiré je pensais l'avoir enlevé pourtant.

Moi :

Citation :
Merci pour ce retrait.

Tu peux donc retirer la totalité des propos liés à cette affaire, y compris ce message donc et ayant nécessité mon intervention puisque mes propos n'ont, à présent, plus de sens sans le texte d'origine.

"Affaire classée" comme on dit
.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-centrale-ufologique.0rg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BUGARACH   

Revenir en haut Aller en bas
 
BUGARACH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Étranges apparitions au sommet du pic de Bugarach
» Bugarach va échapper à la fin du monde
» PIC DE BUGARACH
» Le village de Bugarach craint d'être envahi
» A propos de Bugarach, ce soir à 23H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Archives de La Centrale :: Les Archives de La Centrale-
Sauter vers: